Guide pour Créer une SAS:quelles sont les causes de cessation d'activité ?

Plusieurs motifs sont à l’origine d’opter pour l’interruption de l’activité de cette dernière :

  • Abaissement de l’activité,
  • grande malaise en matière d’économie,
  • perte d'intérêt pour la SAS.

Comme indiqué par son nom, la relâche passagère d’activité, aussi mentionné la mise en sommeil”, est relative au temps. Elle possède comme objectif le stoppage de l’activité de la SAS tout en ayant dans l’idée de la relancer une fois la situation soit convenable. Si l’effectuation de la reprise sera impossible, la relâche définit une technique de la préparation de l’abandon de la société par actions simplifiée. Malgré tout, il est primordial de respecter un délai de 2 ans au maximum pour la relâche.

En savoir plus sur : www.creerunesas.info

Guide pour Créer une SAS:quoi d'autres ?

Ainsi, il est essentiel de suivre certains procédés exclusifs pour la cessation de l’activité de l’institution. En tant que responsable, vous représentez généralement l’unique élément d’administration étant en mesure de conduire ce procédé. Cependant, vous être apte à borner votre responsabilité en transmettant cette tâche aux propriétaires de la société. Malgré tout, vous serez amené à avertir le CFE par rapport à cette cessation.