Implant dentaire Lyon : quand est-il interdit de faire la pose d'implant dentaire ?

Malgré la simplicité de l'intervention de la pose d'implant dentaire mais comme toute autre intervention chirurgicale, il existe quelques risques qu'il faut prendre en considération, liés au patient généralement et qui peuvent créer des complications sur la santé du patient.

C'est pour cela qu'il y a ce qu'on appelle les contre-indications pour la pose d'implant dentaire, quelles sont ces contre-indications ? Quand est ce que la pose d’implant dentaire devient dangereuse et donc interdite ?

C'est ce que vous allez voir dans le reste de cet article que nous vous proposons. Pour plus d'informations et de détails vous pouvez jeter un coup d’œil sur le site suivant : www.implantdentairelyon.info.

Les contre-indications de la pose d'implant dentaire

Les contre- indications de la pose d'implant dentaire doivent être connues mais aussi respectée car elles peuvent engendrer des complications graves sur la santé de patients et c'est pour cela que plusieurs examens sont demandés avant l'intervention, parmi ces contre-indications on cite :

  • Les maladies cardiovasculaires surtout les valvulopathies,
  • le diabète,
  • grossesse,
  • un mauvais état de la gencive,
  • un os de mauvaise qualité.